Lave-linge SMEG Rose

novembre2

Après ma jolie cuisine, je me mets à la déco de ma buanderie

Comme toute femme libérée, à fond pour la parité et au fait de la bible des femmes : Le Deuxième sexe de S.de Beauvoir, j’admets aisément que… euh… oui, d’accord c’est moi qui me tape encore le linge sale de monsieur. Même rituel du samedi matin où on descend nous-même le panier à linge, on trie, on retourne les vêtements, on met la petite boule de lessive au coeur du linge (tout pareil que dans la pub) et on enchaîne frénétiquement les lessives, les « étendages » et le repassage. Tout ça pour dire que, la buanderie, on y passe un temps fou alors il vaut mieux qu’elle soit agréable à vivre. Pour remédier à cela, on s’en remet à notre fournisseur préféré, SMEG. Une fois n’est pas coutume, j’ai trouvé mon bonheur sous le forme d’un lave-linge rose aux lignes toutes douces et rétro comme pour mon frigo. Le must, c’est que sous son armure rose, on tombe nez à nez avec un petit hublot par lequel on peut voir notre petit linge faire des bubulles, tout ça en catégorie triple A pour que la nature n’en pâtisse pas.  Et comme SMEG ne recule devant rien et pense à tout, sur le dessus se trouve un petit évier d’une contenance de 7 litres environ. De quoi vouloir faire remonter la buanderie d’un étage pour l’exposer à la vue de tous. Allez, je vous l’avoue j’aime faire les lessives, le repassage, le ménage, et je ferais tout pour que mon homme enlève ses vilaines mimines de mes joujoux. Pour le prix, on ne fait pas de bonds au plafond c’est du SMEG alors une fois qu’on aura payé le frigo, le lave-vaisselle… on pourra payer les quelques 1439 euros qui nous séparent encore de ce doux objet.

Lave vaisselle SMEG Rose

octobre6


Dans la collec  « ma jolie cuisine » …


…le lave-vaisselle ! Il ravira vos petites mains qui en ont assez de s’adonner à des tâches ingrates ! J’ajoute pour les femmes modernes, informées et écolo que nous sommes qu’un lave-vaisselle qui tourne nous fait réaliser plus d’économies d’énergie que lorsque nous nous acharnons à tout gratouiller à la main. Silencieux, économe comme tout l’éléctroménager SMEG, il dispose des dernières innovations en matière de design puisque tous les boutons de programmation sont insérés à l’intérieur, donc invisibles.

Ah ! C’est beau la technologie … mais ça a aussi un prix : 1530€ (en baisse sur Cdiscount). Nous sommes prêtes à tout pour la rose attitude, et pour celles qui n’osent pas le look vestimentaire total rose (moi y compris) et bien, séance de rattrapage à la maison c’est un peu plus discret et c’est déco, de quoi mêler l’utile à l’agréable.

Le truc en plus : réfrigérateur rose, lave-vaisselle rose et le reste de l’éléctro en noir le tout intégré à une somptueuse cuisine noir laqué (oui, je sais il faut penser aux traces de doigts, mais c’est trop beau !).

Ma jolie cuisine rose

octobre3

Cuisiner ? Bof… non pas que nous soyons nulles en cuisine ! Mais si on y réfléchit bien il faut admettre que ça n’est pas l’endroit le plus cosy de notre petit chez nous. Ce lieu est la plupart du temps très sobre et si on zoom un peu sur l’éléctroménager, alors là c’est carrément la grosse déprime. Il faut reconnaître que les fabricants ont faits des efforts ces dernières années bien que l’on soit toujours réduite aux classiques : noir, inox, blanc. Mais ouvrez grands vos yeux car la révolution est en route, et grâce à qui ? Et bien à SMEG !!!

Les réfrigérateurs prennent des couleurs dans la version années 50 de la marque. Imaginez votre terne frigo tout anguleux se transformer en un objet archi design, aux courbes merveilleusement douces et galbées et de surcroît arborant une splendide teinte rose tendre. Un rêve éveillé ? Non ! C’est pour de vrai, d’ailleurs, la marque a déjà révolutionné les cuisines en commercialisant les petits frères de notre frigo tant désiré, vous avez sans doute déjà pu voir le SMEG british ou encore le SMEG bayadère, de vrais petits bijoux. Il existe plusieurs combinaisons : réfrigérateur une porte ou combiné deux portes (deux modèles).

Le seul inconvénient, le prix plutôt exhorbitant (de 1300€ à 2300€). Néanmoins, il est largement justifié par ses capacités : il est économe puisque classé triple A et ça c’est assez rare. L’info maligne du jour : jetez-vous sur le site Cdiscount dont le lien apparaît ci-dessous car c’est la grande braderie SMEG en ce moment ! Dépéchez-vous ça sent le changement de collection imminent. Seraient-ils assez fous pour nous priver de notre plus bel objet de culte ?

Site CDiscount