La cuisine des blondes, mon livre de cuisine rose

novembre12

Mais non, je suis châtain clair !

Oups, ma coiffeuse vient de m’annoncer qu’en réalité mes cheveux sont blond foncé ! Je jure que je vais assumer ma condition de blonde et m’engager dans la dure lutte qui nous oppose au monde. J’ai un cerveau d’ailleurs ! Il n’est absolument pas oxydé, pas comme celui des vraies blondes en tout cas ! C’est vrai quoi, mon vocabulaire est clair, mes idées ordonnées et normalement je fais très peu de fautes d’orthographe ! C’est sans doute parce que durant toutes ces années, j’ai cru que j’avais les cheveux châtains ! Ca m’a sauvée !

Bref, pour ne pas fâcher mes vraies blondes lectrices, je fais une entorse à mes valeurs et je me joins à elles. C’est pour celà que je leur…euh… que je nous dédicace ce livre qui peut sauver la vie de tous ceux qui nous aiment.

La Cuisine des blondes, bible de la mauvaise cuisinière. Guy Martin en chef généreux nous offre une remise à niveau. D’abord, le lexique : « Qu’est-ce qu’une louche ? », non j’exagère là !
Des recettes simples, originales mais pas trop, avec un maximum d’indications, des conseils utiles et trop souvent passés à l’as dans les autres livres et de la classe !

Guy Martin ne s’est pas contenté des recettes, il a aussi pensé à la présentation, drôle et raffinée. Comme ça, même si on a encore tout râté, ça aura au moins le mérite d’être bien présenté à défaut d’être mangeable. En plus, le livre est poétique et ludique.

Je laisse le mot de la faim à l’éditeur (il a l’air d’assumer ses propos !) : « Vous avez deux mains gauches en cuisine ? Vous ne ratez jamais l’occasion de louper un plat ? Vous ne trouvez pas logique qu’un quatre quart cuise en trois-quarts d’heure ? Et en plus vous êtes blonde ? Rien n’est perdu ! Avec plus de 50 recettes simplissimes mais remarquables du grand chef étoilé Guy Martin, vous ne serez plus une quiche en cuisine. Séduisez votre amoureux, faites plaisir aux enfants, surprenez vos amis au quotidien comme aux grandes occasions, et faites taire les mauvaises langues en les régalant !  »

 Et ça coûte : 24 euros ! Mais le temps qu’on convertisse, nous les blondes, on aura rechangé de monnaie ! Je résume, c’est pas cher et ça fait un très joli cadeau surtout si vous avez des comptes à régler.

Classé dans : cuisine

Email will not be published

Website example

Your Comment: